top of page

Quels sont les effets secondaires les plus fréquents en épilation laser ?


L'épilation au laser est devenue une méthode populaire d'épilation permanente pour de nombreuses personnes à travers le monde. Cette technique utilise des faisceaux de lumière hautement concentrés pour pénétrer les follicules pileux et détruire les poils à la racine. Cependant, comme toute procédure cosmétique, l'épilation au laser peut présenter des effets secondaires. Dans cet article, nous examinerons les effets secondaires les plus courants de l'épilation au laser.


Les effets secondaires immédiats :

La douleur

La sensation de douleur est un effet secondaire inévitable de l'épilation au laser, bien que son intensité varie considérablement d'une personne à l'autre et d'une zone du corps à l'autre. En effet, nous avons tous des seuils de douleur différents. Une personne peut simplement sentir une chaleur légère dans la zone traitée, tandis qu'une autre peut éprouver une sensation comparable à celle d'un élastique qui claque contre la peau à chaque impulsion du laser. Ce qui est sur, c'est que l'épilation au laser des jambes est nettement moins douloureuse que celle de la région du bikini. Les zones où la peau est plus fine sont généralement plus sensibles à l'impact du laser. De plus, certaines zones de notre corps, comme les lèvres intimes, ont une pigmentation plus prononcée, ce qui peut intensifier la sensation de douleur, étant donné que le laser est attiré par la mélanine dans la peau.


La solution : Des crèmes anesthésiantes topiques sont souvent utilisées pour aider à atténuer l'inconfort. Il faudra alors l'appliquer 40 minutes avant le traitement.


Rougeur et irritation :

L'épilation au laser détruit les follicules pileux des zones ciblées. Cette destruction peut entraîner des rougeurs et une irritation cutanée dans les zones traitées. La peau peut également sembler plus sensible au toucher et peut avoir une apparence légèrement gonflée ou ressembler à une éruption cutanée. Cependant, ces symptômes sont généralement temporaires.


La solution : Appliquer un gel apaisant spécifique post laser jusqu’à ce que la douleur et la sensation de chaleur passe. Mettre des glaçons ou des compresses d'eau bien froide sur la zone pour apaiser la douleur.


Les effets secondaires latents :

Changements de pigmentation

L'épilation au laser peut également entraîner des changements temporaires ou permanents de la couleur de la peau dans les zones traitées. Certaines personnes peuvent observer un assombrissement (hyperpigmentation) ou un éclaircissement (hypopigmentation) de la peau. Ces changements de pigmentation sont plus courants chez les personnes ayant une peau plus foncée.


La solution pour l'hypopigmentation : Bien qu'il n'existe pas de remède spécifique, la bonne nouvelle est que ce genre de dépigmentation n'est pas permanent. Dans le cas d'une peau foncé, l'utilisation du laser Nd Yag peut être préconisée pour réduire les risques de dépigmentation (et de brûlures).


Hyperpigmentation en cas d’exposition au soleil : Si la peau s’expose au soleil avant la séance, il y a de forts risques à ce que la mélanine s’active fortement et fasse des taches foncées. Même risque si on s’expose après le traitement.


La solution pour l'hyperpigmentation : Eviter le soleil au moins 3 semaines avant et 2 semaines après le traitement au laser.


La formation de petites croutes

Parfois, des croûtes peuvent apparaître sur les follicules pileux quelques jours après un traitement au laser. Malgré leur aspect peu attrayant, elles ne présentent aucun risque et finissent par se détacher d'elles-mêmes en quelques jours.


La solution : Appliquer une crème réparatrice type Polysporin ou Vitamine E pure pour bien cicatriser la zone traumatisée.


Brûlures

Dans de rares cas, l'épilation au laser peut provoquer des brûlures légères ou des cloques. Cela peu arriver de plusieurs manières : Une mauvaise divulgation de l'historique médical ou prises de médicaments (il est très important de remplir correctement l'historique médical personnel) - Une exposition solaire mal informée - De mauvais produits appliqués avant ou à la suite du traitement (il est important de suivre les directive du spécialiste et de dire tout changement de produits utilisés avant et après séance) - Des paramètres anormalement réglés par le spécialiste (plus probable venant d'une personne inexpérimenté)


La solution : Contacter la clinique qui vous traite afin d'avoir des consignes de professionnels de la santé.


Comment minimiser les effets secondaires de l'épilation au laser ?


Il existe plusieurs façons de minimiser les effets secondaires de l'épilation au laser :

  1. Choisir un professionnel qualifié : L'importance d'un professionnel qualifié ne peut être sous-estimée. Un spécialiste expérimenté peut aider à minimiser les effets secondaires en ajustant correctement les paramètres du laser en fonction de votre type de peau et de vos cheveux.

  2. Suivre les instructions de soins pré et post-traitement : 3-4 semaines avant le traitement, il est obligatoire d'éviter le bronzage et l'exposition au soleil. Après le traitement, il est recommandé de refroidir la peau avec des compresses froides et/ou un gel apaisant post laser pour réduire l'irritation.

  3. Utiliser une crème anesthésiante topique : Si vous êtes particulièrement sensible à la douleur, vous pouvez discuter de l'utilisation d'une crème anesthésiante avec votre professionnel de l'épilation au laser.

0 commentaire

Comentários


bottom of page